Concours Mondial d’Innovation – Phase 2 : Une opportunité de déclencher le développement de vos entreprises innovantes et de rupture

http://www.fvmarketing.fr/2016-12-concours-mondial-dinnovation-phase-2-une-opportunite-de-declencher-le-developpement-de-vos-entreprises-innovantes-et-de-rupture/

cmi

 

Lancé en 2013, ce programme vise à financer des entreprises qui deviendront demain les leaders de domaines, créateurs d’emploi et accélérateurs économiques. Inscrit dans le cadre de programme des Investissements d’avenir du gouvernement, le Concours Mondial d’Innovation est segmenté en 3 phases : l’amorçage, la levée de risque et le développement.

La phase 1 « amorçage » vise à soutenir les projets d’entreprises au stade amont de leur développement. Les projets sélectionnés reçoivent une aide financière sous forme de subventions pouvant atteindre 200 000 euros par projet.

La phase 2  « levée des risques » vise à soutenir les entreprises dans leur phase de développement. Les projets sélectionnés obtiendront une aide allant de 1 à 3 millions d’euros, dont la moitié en avance remboursable et l’autre moitié en subvention.

La phase 3 « développement » soutient les entreprises championnes et les accompagne dans la phase d’industrialisation de leur projet. Les lauréates pourront obtenir des aides allant jusqu’à 20 millions d’euros sous plusieurs formes : subventions, avances remboursables ou prise de participation au capital.

Les 3 phases du CMI se déroulent sur 2 ans et une nouvelle édition est lancée tous les deux ans.

Dans ce cadre, le nouvel appel à projets Phase 2 a été lancé en décembre 2016.

L’objectif de la phase 2, en 2017, est d’aider les travaux de R&D nécessaires au développement d’un produit non disponible sur le marché et ayant un caractère innovant. Il n’est pas obligatoire d’avoir été sélectionné en phase 1 pour candidater à la phase 2. Cependant, le projet déposé doit s’inscrire dans l’un des 8 domaines prioritaires :

  1. Le stockage de l’énergie ;
  2. La collecte, le tri et le recyclage des matières ;
  3. La valorisation des richesses marines : métaux et dessalement de l’eau de mer ;
  4. Les protéines végétales et la chimie du végétal : produits alimentaires et nouveaux matériaux ;
  5. La médecine individualisée ;
  6. La silver économie : réponses aux besoins des seniors ;
  7. Big data : la valorisation des données massives ;
  8. La sécurité collective et la protection contre les actions malveillantes.

L’appel cible particulièrement les entreprises innovantes, mais les projets peuvent également être déposés par un consortium, en association avec des laboratoires et des établissements de recherche.

Le budget minimum est de 2 millions d’euros et le concours finance jusqu’à 45% des dépenses éligibles.

La date limite de dépôt de dossier de candidature : 15 février 2017 à 12h.

Vous trouverez le texte de l’appel sur le site de Bpi France. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.